HOMOSEXUALITÉ OU LA PHALLOCRATIE COMME UNE ARME DE CONTRÔLE.

  • LA PHALLOCRATIE OU L'HOMOSEXUALITÉ COMME ARME
    DE CONTRÔLE DE L'ÉLITE KAMITE-(africaine)
    PENDANT LA COLONISATION


    L'homosexualité avait été introduite dans KeMet-(afrique)
    pendant la sinistre
    colonisation du continent Kamit-(africain)
    par les pilleurs criminels (Oxidentaux-Orients) impérialiste.

    La sodomie étant considérée par les Kamits-(africains)
    comme un acte abominable nauséabond
    contre-nature, le colon s´en ait servi abondamment pour le ...
    Bizutage,
    Le chantage, 
    La domination et le contrôle de des Kamits-(africains).



    L'homosexualité pendant la colonisation était une pratique imposée
    aux Kamits-(africains)

    qui souhaitaient avoir accès aux promotions,
    aux privilèges et au confort social de la vie occidentale en dans KeMet -(afrique).


    Il faut ajouter à cela ...
    l'obligation d'appartenir à un cercle ésotérique

    ( franc maçonnerie, rose-croix  etc...). 


    L'homosexualité n'était donc rien d'autre pour le colon
    qu'une technique contre nature

    de contrôle,
    de domination,
    de déshumanisation et d'assujettissement de l'élite Kamite-(africaine.)


    Il s'agissait pour le colon ,
    d'asseoir sa maîtrise sur l'homme Kamit-(africain)

    et d´avoir une élite Kamite(africaine) sous contrôle
    à lui dévouer afin de s'assurer

    du service de ses intérêts dans KeMet-(afrique.)


    LA PHALLOCRATIE ou promotion sociale,
    la domination

    et le contrôle de l´homme Kamit-(africain)
    par le phallus.


    Cela passait par des traitements et actes sexuels
    dégradants,

    déshumanisants
    et humiliants lors des grandes orgies nocturnes coloniales.


    Ces pratiques gluantes mystico-anales héritées
    de la colonisation se poursuivent

    encore aujourd´hui dans beaucoup de cercles de pouvoir
    dans KeMet-(afrique.)


    Corruption sexuelle,
    compromis et compromissions

    magico-anales pour recevoir un strapontin. 


    Sur cette image illustrative du livre ...
    "COLONIALISM AND HOMOSEXUALITY"
    de @Richard Aldrich,

    vous pouvez vous rendre compte de la réalité
    de cette pratique nauséabonde

    imposée aux Kamits-(africains.)
    pendant la colonisation criminelle,....


    Bref à tous ceux des Kamits-(africains)
    qui rêvaient avoir droit à la gestion des affaires publiques...!


    Sur cette photo un soldat Kamit-(africain)
    entrain de se faire sodomiser par colon blanc.

    Caricaturer par eux-mêmes (Blancs) ...
    les bourreaux assassins des Kamits-(africains)

    Dans leur Journaux que vous n'avez jamais vus,...!

     

    mais comme le Mensonge n'aura jamais de longues Jambes;
    la vérité finit toujours par éclater...!

    Nous devons mettre un terme à ce genre de pratiques
    nauséabondes,

    honteuses
    et dégradantes
    venues des pays du grand froid

    par un retour

    imédiat à nos spiritualitées ancestrale traditions
    US et coutumes Kamites-(africaines.)


    -Notons au Passage que cette pratique (Homosexualité)
    était très rependue dans les églises

    que les colons implantaient à tour de Bras dans KeMet-(Afrique),

    et l'ais toujours à nos jours dans ses mêmes églises toutes confondues.


    Et ajouter à cela la Pédophilie qui ne vont qu'en grandissant
    les scandales

    de pedophilies dans les églises Dieu
    des pilleurs criminels Colons Oxydentaux-Orientaux 

    toutes confondues on ne peut même plus les comptés-...!


    POUR NOS INTELLECTUELS
    KAMITS-(africains)TARRÉES PERROQUETS

    DES ANERIES DE LEUR MAITRES ESCLAVAGISTES
    RETENEZ CETTE SIMPLE CHOSE:


    « Celui qui veut assassiner un peuple,
    détruira son âme,
    Profanera ses traditions,
    ses US et coutumes,
    niera sa culture et son histoire. »

    @Jean-Marie Adiaffi
    dans son livre La Carte d'identité .


    ________________________________

    @Shemsou Path Hotep.
    Ankh Udja Seneb.
    Hotep.

No Stickers to Show

X