la 1ère dame du ZIMBABWE entre admiration et critiques .

  •  la 1ère dame du ZIMBABWE entre critiques et admiration

    après avoir acheté des tomates dans la rue.

     Auxilia Mnangagwa la nouvelle Première dame du Zimbabwe

    sous le Feu des critiques absurdes des Kamits-(africains) Totalement aliénés.
    Moins de deux mois après son installation aux premières loges du pays,
    la First Lady Auxilia Mnangagwa défraie déjà la chronique dans un pays
    où le souvenir de sa prédécesseure Grace Mugabe est encore très rès présent.

    Jeudi 4 janvier 2018, une image de la First Lady Auxilia Mnangagwa crée le buzz sur les réseaux sociaux.

     Effet la première Dame est aperçue en bordure d’une route,
    en train d’acheter des tomates et des mangues à une jeune commerçante Zimbabweene.
    L’image, très relayée par la presse et sur la toile au Zimbabwe, suscite autant de critiques BETES que d’admiration,
    surtout quand nous savons tous qu'il est très important
    de consommer ce que nous-mêmes nous produisons.

    Bien d’internautes n’ont pas tardé à établir une comparaison
    avec l’ancienne Première dame Grace Mugabe.
    Ils soulignent en effet “la simplicité” et le “grand cœur” de Mme Mnangagwa,
    qui n´est pas différent avec sa prédécesseure que les Zimbabwéens avaient surnommé “ Grace”,
    notamment pour son goût de la Nature et sa proximité avec le peuple dit Bas.
    Grace Mugabe avait cultivé une certaine facons d´etre Kamite-(africaine)
    et portais meme aussi des Dreacklooks  comme  ses concitoyens pour affirmé sa Kamité-(africanité).




    Nous constatons en effet que la Ligne du grand BOB Mugabe se poursuit
    Car les nouvelles autoritées du ZIMBABWE aujourd´hui ...
    sont ceux-là même qui étaient sous son gouvernement depuis plus de 20 ans.

    Mugabé  lui-même n'hésitait pas à consommer des Cannes à sucre devant ses concitoyens
    et manger même du mais Cuit acheter dans la rue à ses concitoyens.

    Pour les dire comme quoi , consommez ce que nous produisons.
    Ceci rappelle bien un autre révolutionnaire Assassiné par la France
    le Valeureux Thomas Sankara du BurkinaFaso

    QUEL EST LE MAL DE S´ACHETER DES PRODUITS BIO DIRECTEMENT
    CHEZ LES PLANTEURS DE SON KAMA-(pays) ENFIN DE LES PERMETTRE DE VIVRE AUSSI ?

    IL FAUT AVOIR LA HAINE DE SOIT  MEME KAMITE-(Noir) POUR NE PAS LE FAIRE
    DONC EN UN MOT ETRE  ALIÉNÉ...!

    @Shemsou Path Hotep
    Ankh Udja Seneb
    Hotep.

     

No Stickers to Show

X