Quand les pilleurs criminels Occidentaux-Orientaux fon tout pou

  • Quand les pilleurs criminels Occidentaux-Orientaux
    fon tout pour voler l'invention d'un Kamite !!!



    Comme d'habitude,

    le Kamite appelé abusivement  africain
    invente mais on n'en parle pas !!!

    Plutards l´invention est voler et attribuer à un Sémites (Blanc)
    le Meme scénario depuis qu´ils avait détruis tout notre continent
    Vallée du Nil NuBie-KeMet

    et voler toute la civilisation Kamite

    le Meme scénario depuis qu´il avait détruis tout notre continent
    Vallée du Nil NuBie-KeMet

    et voler toute la civilisation Kamite


    De deux choses l’une,
    soit le professeur gabonais inventeur de la molécule IM 28
    visant à lutter contre le VIH est un charlatan,
    par conséquent un danger public,

    soit, il est simplement victime d’un procès en sorcellerie,
    reste t-on tenté de déduire, face à l’acharnement sans pareil
    du gouvernement gabonais
    contre cet imminent médecin,
    à qui l’Etat depuis le passage au département de santé
    de l’actuel secrétaire général du parti au pouvoir,
    le parti démocratique gabonais,
    Faustin Boukoubi,
    l’invite en somme à arrêter de distraire l’opinion,
    en apportant des jugements quelconques quant à
    l’efficacité thérapeutique de la molécule IM 28,

    dont le Professeur Donatien Mavoungou
    se réclame l’inventeur, et qui selon lui,
    sous le contrôle de nombreux de ses pairs africains et occidentaux,
    aurait pour vertus thérapeutiques de lutter contre
    les maladies opportunistes liées au sida. 

    Restant visiblement sourd faux multiples rappels ’’à l’ordre’’,  
    Avril 2011
    l’Etat du Gabon par le biais du ministère de la santé,
    vient de décider de passer à la vitesse supérieure en plaçant sous scellés
    la pharmacie du quartier
    ‘’la peyrie’’
    à Libreville, qui servait d’unique lieu de ventre de ce produit
    sous préparation magistrale.

    A également été mis sous scellés,
    l’un des annexes du Professeur,
    aidant à la réalisation de ses travaux de recherche
    sur la molécule à controverse. 

    Fermeture de locaux, qui avait été précédée d’un éclairci du directeur
    général de la prévention du sida,
    Docteur Guy Patrick Obinag,
    sur la nullité de l’IM 28 à lutter contre le VIH,

    alors que selon des déclarations
    du Professeur Mavoungou,
    45% des patients placés sous traitement de l’IM28,
    seraient satisfaits des conséquents de la consommation
    de ce médicament,
    dans le cadre de l’amélioration de leur état de santé. 

    Face à ce qu’il qualifie de cabale orchestrée par les littéraires,
    et non des personnels de santé,
    cabale qui serait donc menée par des personnes
    non au fait de la réalité du monde de la recherche,

    Donatien Mavoungou invite ce même
    gouvernement de la république à la rescousse,
    en sollicitant l’intervention du Premier Ministre,
    en principe au fait des mobiles de la fermeté de son
    cabinet face au professeur.

    Un Premier Ministre qui pourrait de fait,
    être comme contraint à désavouer
    son ministre de la santé,
    en cas d’accès à la requête du professeur
    poussé dans les cordes. 


    En ces temps de l’émergence,
    Donatien Mavoungou devrait en principe sans résistance,
    bénéficier de lignes de financement sollicitées auprès de
    l’émergent en chef, qui, selon son projet
    de politique général, promet de tirer par la haut les initiatives
    mettant en avant l’intelligentsia gabonaise,

    donc bien loin des tirs groupés dont est victime
    depuis l’ère Bongo-père le chercheur Donatien Mavoungou. 



    L’autre curiosité dans cette affaire,
    c’est qu’en dépit des reconnaissances
    internationales des pairs,
    et des promesses des laboratoires américain et canadien
    de se charger de la production industrielle de l’IM 28,

    la molécule n’a toujours pas dépassé le cap
    de la préparation magistrale,
    qui est à la limite une sorte de préparation artisanale,
    une pratique courante dans
    de nombreux pays du monde,
    tient au passage à nous préciser le Professeur
    Donatien Mavoungou. 

    Quand les pilleurs criminels Occidentaux-Orientaux
    fon tout pour voler l'invention d'un Kamite


    Source : mazleck.info  Avril 2011

     

No Stickers to Show

X