INVENTEUR, EDUCATEUR, SCIENTIFIQUE, FERMIER, NATURALISTE

  • George Washington Carver (1864-1943) EDUCATEUR, SCIENTIFIQUE, FERMIER, NATURALISTE

    George Washington Carver, homme effacé et modeste, consacra sa vie aux projets de recherche en relation principale avec l’agriculture du sud. Les produits qu’il a extrait de l’arachide et du soja ont révolutionné l’économie du sud en la libérant d’une dépendance excessive du coton.
    George Washington Carver est né esclave au printemps 1864 à Diamond Grove dans le Missouri dans la ferme de Moses Carver, Carver était un enfant quand lui et sa mère furent enlevés de la plantation de leur propriétaire par une bande de voleurs également esclaves. Sa mère fut vendue et expédiée au loin, mais Carver fut racheté, rançonné, par son maître en échange d’un cheval de course.

    Tout en travaillant comme valet de ferme, Carver parvint à obtenir une éducation au lycée. Il fut admis comme le premier étudiant noir de Simpson College à Indianola dans le Iowa. Puis il suivit les cours du Iowa Agricultural College (maintenant Iowa State University) où, tout en travaillant comme concierge de l’école, il recut un diplôme en sciences de l’agriculture en 1894. Deux ans plus tard il recevait un diplôme supérieur de la même école et devint le premier Afro-Américain à être enseignant. En peu de temps sa renommée grandit et en 1896, Booker T. Washington persuade George Washington Carver d’être à la tête du Département d’Agriculture de l’Institut Tuskegee.

    C’est là que Carver a persuadé les fermiers que les plantations de cacahuètes et de patates douces pouvaient rajeunir les sols épuisés. Pour fabriquer une nouvelle culture rentable, Carver révolutionna l’économie agricole du sud en prouvant que 300 produits pouvaient dériver de l’arachide. Vers 1938, les arachides étaient devenues une industrie de 200 millions de $ et un produit phare en Alabama. Carver démontra également que 100 produits pouvaient dériver de la patate douce.

    En arrivant à Tuskegee il constata qu’il était peu fait pour éduquer les enfants Afro-Américains. Il constata également que les professeurs Noirs étaient souvent mal préparés par manque de connaissances didactiques de base. Ces observations, sans aucun doute, renforcèrent le sens de sa mission et de son engagement pour l’éducation des Afro-Américains.

    Ce sont les étudiants qui nettoyèrent l’emplacement et construisirent les premiers locaux originaux de Tuskegee, gagnant ainsi le respect des riverains.

    Pendant sa titularisation à Tuskegee, Carver eut le sobriquet de “Wizard of Tuskegee” pour la qualité exceptionnelle de ses recherches et de son enseignement.

    Tirant profit de son expérience dans l’Etat du Iowa, Carver développa les écoles mobiles pour apporter la connaissance de la pratique agricole directement auprès des fermiers. Au début du XXe siècle Booker T. Washington avait établi une solide fondation financière pour le Tuskegee Institute. Les contributions généreuses venaient de donateurs du Nord tels que Andrew Carnegie et John D. Rockefeller.

    Son caractère remarquable fit que Carver rejeta tout profit personnel parce qu’il n’a jamais fait breveter ses nombreuses découvertes (l’office américain des brevets ne lui a délivré que trois brevets) pendant qu’il était à Tuskegee, disant “Dieu me les a donné, comment pourrais-je les vendre à quelqu’un?”. En 1938 il donna plus de 30.000$ de ses économies à la George Washington Carver Foundation et donna le reste de sa propriété à l’organisation pour que son travail puisse être continué après sa mort.

    C’est à la fin des années 1930 Que Henry Ford et George Washington Carver devinrent bons amis. Les deux hommes partageaient un intérêt pour les recherches en chimie (“chemurgy”), un mouvement consacré à découvrir de nouvelles applications industrielles pour les produits agricoles. Ford, qui favorisait activement les plastiques tirés du soja, était trés admiratif des expérimentations de Carver avec les arachides et autres produits.

    Henry Ford fit construire une cabane en bois en 1942 – située dans Greenfield Village Memories – pour honorer la mémoire de son ami et compagnon innovateur.

    George Washington Carver reçut un doctorat honorifique de Simpson College en 1928. Il fut fait membre honoraire de la “Royal Society of Arts” de Londres en Angleterre. En 1923, il reçut la Médaille de Spingarn donnée chaque année par la National Association for the Advancement of Colored People. En 1939, il reçut la Médaille de Roosevelt pour avoir restaurer l’agriculture du sud.

    George Washington Carver est mort le 5 janvier 1943
    Le 14 juillet 1943, le président des Etats-Unis Frank Delano Roosevelt honora Carver en inaugurant un monument national dédié à ses découvertes.
    L’endroit où Carver passa son enfance près de Diamond Grove au Missouri est conservé comme un parc, ce parc est le premier monument national consacré à un Afro-Américain aux Etats-Unis.

     

    Source  :  http://www.medarus.org/index.html

No Stickers to Show

X