LES SAVANTS KAMITES DE L'ANTIQUITÉ

  • ☥ LES SAVANTS KAMITES DE
    L'ANTIQUITÉ QUE NOUS IGNORONS ☥



    Rares sont les panafricains capables de vous révéler le nom d’un seul
    mathématicien Kamite-(africain) ayant vécu durant l’antiquité.
    C’est vous dire l’ampleur de notre aliénation culturelle :

    •1 )- Djehuty (-5000 ans) :
    (Appelé Thot ou Hermès par les Grecs),




    Djehuty est le premier scientifique Kamite-(africain)
    de tous les temps, de l’aveu même des Grecs.

    Divinisé car détenteur de tous les savoirs émanant du Créateur
    du ciel et de la terre, c’est lui qui reçu la mission divine
    d’enseigner ces savoirs ....
    (musique,
    mathématiques,
    écriture,spiritualité, etc.)


    aux hommes et Femmes Kamites en tenant néanmoins
    compte

    de leur haut niveau de sagesse,
    condition nécessaire à toute initiation aux sciences

    Dans la vallée du  du Nil NuBie-KeMet
    appeler aujourd´hui abusivement Afrique.

    __________________________

    •2 )- Imhotep (vers -2700 ans) :
    Appelé « Asclépios » par les Grecs,
    « Esculape » par les Romains,
    son nom kamite=> Imhotep signifie ...
    « Celui qui vient en paix ».


    "ici la momie de ImoHotep exposer au Musé de Turin Italie"

    S’il est surtout connu pour être le Premier Ministre
    du pharaon Djoser et l’inventeur de la médecine,

    il convient de ne pas oublier qu’il est le bâtisseur de la
    première pyramide à degrés construite dans la Vallée du Nil
    NuBie-KeMet dit aujourd´hui abusivement égypte (Afrique)
    dans le complexe

    de Saqqarah.
    Ses connaissances en mathématiques
    et en architecture étaient donc prodigieuses.

    Il a par exemple été trouvé un document de son
    époque comportant une courbe avec abscisse et ordonnée.

    ________________________

    •3 )- Metjen (vers -2600) : 


    Dans son tombeau on retrouve la formule parfaite
    du calcul de la surface d’un rectangle.
    ________________________


    •4 )- Papyrus de Khaun (vers - 1 900) :
    Difficile de ne pas citer ce papyrus de traités de mathématique
    dont l’auteur reste encore anonyme.


    Il contient par exemple, le Calcul du volume d'un grenier
    cylindrique, dévoile l’existence des fractions mathématiques
    et diverses notations algébriques.

    _______________________

    •5 )- Papyrus de Berlin 6619 (vers -1900) :


    Même si l’auteur reste inconnu ,
    ce papyrus nous montre que les Kamites -(africains)
    maîtrisaient déjà la formule de la surface de la sphère,
    près de deux mille ans avant la naissance d'Archimède.

    ______________________

    •6 )- Néferhotep (vers – 1800 ans) :


    Il a vécu sous le pharaon
    Sobekhotep II de la 13ème dynastie



    (vers -1800 ans)

    Donc, Néferhotep (vers – 1800 ans) :

    il est l’auteur du papyrus Boulaq 18
    Ci-dessous une copie

    (document administratif et comptable du palais de Thèbes)
    sur lequel apparaît la première mention
    du Zéro de l’histoire universelle qu’il nomme,
    de l’aveu de l’égyptologue anglais
    Sir Allan Gardiner, « Néférou ».
    ____________________________

    •7 )- Ahmès (vers -1650 ans) :



    De son vrai nom « Iah Mès »
    à savoir « Celui que la Lune a enfanté »,
    Ahmès fut un grand mathématicien kamite (africain).
    Il est le scribe copiste du Papyrus de Rhind

    vers -1650 ans,
    soit un traité de 87 problèmes mathématiques.

    Ce document Kamite-(africain) est resté
    célèbre car il contient déjà près de 1000 ans
    avant  les BANDITS PILLEURS CRIMINELS
    ==>Thalès et de Pythagore,

    les théorèmes dont ils sont étrangement affublés.

    Ahmès est le premier mathématicien Kamite
    connu au monde à avoir inscrit un cercle dans un carré. 


    Son papyrus n’était néanmoins qu’une copie
    d’un document mathématique

    plus ancien remontant à -2040 avant
    l’ère des fausses religions chrétienne et consors.


    _______________________________________

    •8 )- Amenemhat (vers -1 567 ans) :


    De son vrai nom kamit « Amen n hat »
    à savoir « Dieu est devant », ....
    il est l’inventeur de la première horloge
    à eau nommée Clepsydre vers -1567 ans.
    Fin mathématicien, son invention permettait de mesurer
    précisément le temps qui s’écoulait

    (heures, minutes, secondes).

    Elle était aussi utilisée par les médecins kamits
    pour prendre le pouls de leurs patients.

    C’est ce que fit plus tard le grec Hérophile d’Alexandrie,
    dont l’eurocentrisme dit qu’il fut le premier à prendre le pouls
    de quelqu’un.
    C’est bien entendu totalement faux et vérifiable !


    ___________________________

    •9 )- Sonchis ou Sonkhis (vers -600 ans) :


    De son vrai nom kamit « Se Ankh »
    à savoir « le Vivifiant »,
    ce grand mathématicien Kamit-(africain)
    qui enseignait au grand Temple de Saïs ...

    (dit Saou par les anciens Kamites )
    eu pour élève l’étudiant grec qui devint par la suite
    législateur à Athènes, à savoir Solon ( vers - 600).

    __________________________


    •13 ) - Pammènès (vers -400 ans) :


    Ce mathématicien kamit du grand Temple
    de « Men Nefer » (Memphis)

    eu pour élève le géomètre grec
    Démocrite d’Abdère (vers -400 ans).

    ___________________

    •14 ) - Euclide (vers - 300 ans) :

    Auteur d’un traité de mathématique
    qui prouve l’immense savoir acquis par les
    Kamites dans KeMet appeler aujourd´hui
    abusivement Afrique.


    Références :


    (1) Proclus,
    Commentaire sur le premier livre des Eléments d’Euclide.


    (2) Platon,
    République, X, 600 a. Scolie.


    (3) Théophile Obenga ,
    La géométrie égyptienne, éditions l’Harmattan & Khépera.


    (4) Dominique Valbelle,
    Les Neufs Arcs,
    L’égyptien et les étrangers,
    de la préhistoire à la conquête d’Alexandre
    – Paris, Armand Colin, 1990.


    TEXTE (Mdf) @Semaat du Nil
    Alors...
    Toujours Mouton ?


    En tout cas ,

    Ankh Uja Seneb.
    Hotep    <!--


    -->


     


16 views

No Stickers to Show

X