Browse Members

  • Elodie LOUISOR Je suis hyper heureuse de connaitre ce site. MERCI
    June 2, 2020

  • Juuf Keeman Le virus EBOLA ne vient pas d’Afrique episode 1 Afin de permettre une meilleure compréhension du phénomène et d’apporter des éclaircissements sur le débat concernant l’origine du virus Ebola et sa paternité supposée africaine, Afrocentricity Think Tank s’est attelé à lever quelques ambiguïtés et rappeler que de part et d’autre, les causes avancées sans la participation d’experts africains indépendants restent de simples hypothèses dont la crédibilité commence à échapper à l’analyse scientifique par les experts africains de la Diaspora. Des informations circulent ici et là. Il est important que les Africains et Africaines directement concernés puissent avoir un point de vue afrocentrique en attendant que les dirigeants africains financent l’étude sur l’origine du virus Ebola demandée par une équipe d’experts de la Diaspora. Il faut pourtant clarifier le débat. Les Africains ne peuvent être responsables de ce qu’ils n’ont pas créé et diffusé.Au moment où près de 10.000 soldats des forces de l'OTAN (USA, Allemagne, France, Grande-Bretagne) vont s'abattre sur l'Afrique de l'Ouest pour lutter contre l'Ebola dans le plus grand silence de leurs médias complices, on ne peut que s'étonner de cette conception du soin si spécifique aux pays occidentaux tandis que les Russes, les Cubains déploient laboratoires et centaines de médecins sans déployer aucun militaire. C'est à un tel point que les autorités étatsuniennes étaient incapables de justifier devant le Congrès les subtilités et les détails de cette opération militaire si ce n'est de créer un centre de commandement Africom à Monrovia. Ce déploiement intervient au moment où Foreign Policy (The Ultimate Ebola Fighting Force) … LA KËLLË-BASSE DU PHARAON MAGAZINE BIMESTRIEL Facebook : LA KËLLË-BASSE DU PHARAON contact : +221 77499 31 22 Whatsapp : +221 76 884 56 96
    May 27, 2020

  • bibiche moutoussamy qui est Claudia locshnig ici ?
    February 24, 2018

  • Kolia Amani PROPOSITION D'UNE STRATEGIE POUR MIEUX CONSCIENTISER LE PEUPLE AFRICAIN... [ SVP PARTAGEZ AU MAXIMUM] Sur internet, on constate qu'il ya deja beaucoup de kamit et panafricanistes qui s'activent pour conscientiser les Africains. A mon avis, bien qu'ayant une certaine efficacité, cette sensibilisation sur internet et plus particulierement les reseaux sociaux a quelques limites. 1- Un panafricain par exemple aura majoritairement des panafricains comme amis sur facebook. Donc on assiste à une amplification des connaissances de ces derniers, il n'ya pas une réelle expansion de l'enseignement, or il faut pouvoir toucher le citoyen lambda qui est la réelle cible de cette sensibilisation. 2- Il faut reconnaitre que les Africains n'aiment pas beaucoup la lecture, sauf les chercheurs. Or les enseignements les plus convaincants sont souvent les plus longs, car bien détaillés. La longueur de certaines publications decouragent beaucoup de personnes "lambda" qui n'ont pas encore compri que Facebook est une arme efficace de conscientisation massive, et qui se limite à l'utiliser comme distraction. 3- Même si l'accès à internet devient de plus en plus aisé, ce n'est pas tout le monde qui l'a. C'est surtout les forfaits pour telephones qui sont plus abordables, les forfaits pour ordinateurs sont plus chers. Du coup, un enseignement touchera majoritairement le proprietaire du telephone, alors que sur ordinateur il pourrait le sauvegarder ou le montrer à plus d'une personne. 4- Il ya une pile de publications par jour, et ce n'est pas toujours evident de capter et se rappeler de tous les enseignements. Et puis, celles-ci perdent leur audience au fil du temps. Un enseignement peut etre excellent, mais peut etre déconstruit en commentaire, ce qui peut pertuber l'appreciation du facebookeur lambda. CE QUE JE PROPOSE Chaque activiste, pourrait se sacrifier en constituant des videos de conscientisation soit qu'il ait realiser lui-même, soit prises sur youtube, et les distribuer gratuitement dans son entourage (boulot, quartier, famille...) et même dans les lieux publics aux inconnus à travers un CD, ou clé Usb, ou par bluetooth. La video a quelque chose de plus captivant, meme s'il ne s'agit que d'un monologue. Avec cette strategie on est sur qu'on touchera toutes les categories d'individus. Si l'activiste qui partage la video est dans un mouvement ou association legale (Afrocentricity International par exemple) il pourra laisser le contact de l'association dans la video, afin que le citoyen lambda qui a été touché par la video puisse avoir un repère pour se lancer aussi dans le processus de desalienation. C'est une strategie incontrolable et non muselable, contrairement aux média, et qui bien organisé peut être plus éfficace que ce qui est fait aujourd'hui. HOTEP ! Vu sur un mur
    March 7, 2018